ARLES : OÙ SONT LES FEMMES ? (refrain en boucle)

Capture d’écran 2015-04-16 à 13.34.55Nous avons eu accès au programme des Rencontres d’Arles 2015 ce matin. Sans aucune surprise, mais néanmoins avec beaucoup de colère, nous constatons que rien ne change et que l’argent des partenaires privés et publics est massivement investi sur des photographes hommes.

Sélection officielle : vingt-deux hommes, une seule femme photographe et les archives d’un couple hétérosexuel d’architectes. Peut-être y aura-t-il une femme dans le groupe de huit photographes japonais non encore identifiés, mais cette visibilité ne sera jamais comparable à une exposition personnelle. Il n’y a donc qu’une seule femme à avoir une visibilité équivalente à ses collègues masculins.

A-t-elle été choisie parce qu’elle parle (bien d’ailleurs) des hommes ? Ce serait encore un des grands classiques des programmations d’institutions et de festivals.

Comme chaque année, le Prix découverte a des modalités de sélection des artistes spécifiques et nous le comptabilisons à part car il ne révèle pas la ligne artistique du festival. Cette année, il y a 38,5% de femmes présentées.

Olympus, le seul partenaire exposant du festival montrera quant à lui trois femmes et trois hommes.

Les programmes associés sont quant à eux bien dans la ligne du festival : deux expositions individuelles d’hommes, les collections de la Maison Européenne de la Photographie et de « 50 années d’Arles ». Quand on connait l’une et l’autre on ne peut guère nourrir d’illusions…

Dans une société et un milieu androcentrés, on ne peut jamais soupçonner une personne de mysogynie ou de discrimination volontaire tant qu’elle n’a pas été avertie de ses choix biaisés. Mais Sam Stourdzé a été averti : nous nous sommes chargés de lui faire parvenir les chiffres des précédentes éditions d’Arles. C’est une faute qu’il vient de commettre, et elle est lourde de conséquences pour toutes les photographes qui devraient bien se manifester de multiples manières. La captation d’argent public au profit quasi exclusif des hommes n’est plus une position tenable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s