Un viril appel à candidature

Sex ratio du Festival MAP Toulouse

Sex ratio du Festival MAP Toulouse de 2009 à 2013 – Sources : site du festival

Une des raisons de la faible visibilité des femmes artistes est que beaucoup d’entre elles sentent, consciemment ou non, qu’elles n’ont ni place, ni légitimité. Voici dans quel contexte ce type de sentiment peut prospérer.

Un festival vient de lancer un appel à projets photographiques et P.O.M* aux « auteurs-étudiants d’école de photographie, d’art, de communication visuelle et de journalisme ». Le design du site est moderne et professionnel. Le directeur artistique a une certaine notoriété en France et la tête d’affiche est un photographe américain connu. En parcourant une première fois le site, nous n’avons repéré aucune femme et avons pensé pouvoir illustrer aisément notre sujet. Cependant la liste des portfolios des lauréat.es étant paritaire, nous avons été décontenancé.es et avons clos un dossier qui s’avérait très prometteur. Jugez-en !

Directeur, directeur artistique, invités d’honneur et « pros », animateurs d’ateliers, hommages, entretiens, membres du jury, citations en exergue, conseils de photographes aux candidats… tout est au masculin. Pour l’édition 2014, les noms de 25 hommes sont mobilisés pour lancer un appel à candidature !
Il faut explorer plus profondément le site pour découvrir quatre femmes. Deux d’entre elles font partie des sept membres du jury P.O.M (le jury photo n’est pas encore en ligne), une autre fait part de son expérience de lauréate et la dernière a réalisé un documentaire sur le thème du festival, la « street photography », dans lequel elle présente quinze artistes dont 12 hommes.

Ce matin, toujours perturbé.es par le sex ratio des lauréat.es, nous avons décidé de faire un historique de ce festival depuis sa création en 2009. Cela nous a permis de constater que la parité affichée dissimulait une autre réalité : depuis cette date, les parrains et invités ont tous été des hommes. 70% des « talents » sélectionnés sont masculins et, in fine, les festivaliers ont pu voir les travaux de 6 femmes seulement et de 28 hommes (82,35%).

On peut comprendre qu’une étudiante ait quelques difficultés à se projeter dans cet environnement, qu’elle mesure ses chances de réussite et décide de ne pas investir l’argent et le temps nécessaires à sa candidature.

Nous sommes cependant optimistes car nous avons repéré plusieurs de nos lecteurs dans cette édition 2014 et espérons pouvoir compter sur eux pour diffuser ces chiffres. Enfin, pour faire bonne mesure, nous avons fait le point sur les abonné.es au blog et à la page Facebook d’Atlantes et Cariatides et avons relevé avec enthousiasme un sex ratio femmes/hommes de 51/49.

* (Petite Œuvre Multimedia)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s