Il n’est pire sourd…

« Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la Communication, m’a chargé, dans la lettre de mission qu’elle m’a adressée, de mener à bien les missions du théâtre que je dirige, qui sont des missions de création de pièces en langues française et européennes.»
Luc Bondy, directeur de l’Odéon-théâtre de l’Europe. Novembre 2013.

Théâtre de l'Odéon

Façade du théâtre de l’Odéon à Paris

La lettre de mission aurait pu être plus précise car pour Luc Bondy, le théâtre, français ou européen, est une affaire d’hommes.
En 2012, le collectif féministe la Barbe l’avait déjà « félicité » sur scène, pour sa programmation exclusivement masculine : 14 spectacles, 14 auteurs hommes et 14 metteurs en scène hommes. La saison qui s’ouvre montre que le directeur du théâtre n’a pas entendu le message car il présente au public 17 spectacles dont 15 sont écrits par des hommes et 16 sont mis en scène par des hommes.
Il inscrit ses choix dans une longue tradition. Sur le site internet du théâtre, les biographies de « ceux qui ont fait l’odéon » présentent 94,59% d’hommes, écrivains, auteurs, metteurs en scène et directeurs. Quatre femmes seulement ont laissé une trace dans cette histoire alors citons-les pour mémoire : Marguerite Duras, Deborah Warner, Nathalie Sarraute et Angelica Liddel.
Nous rappelons à toutes fins utiles que l’Odéon-théâtre de l’Europe est un des six théâtres nationaux et qu’à ce titre, il est subventionné par de l’argent public.

Publicités

Une réponse à “Il n’est pire sourd…

  1. pas de parité pas d’impôts pourquoi subventionner des theatres qui ignorent la 1/2 de la population française !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s